THE COMEDIAN

THE COMEDIAN


Toujours honteusement inédit chez nous alors qu'il date de 2016, "The Comedian" est une savoureuse comédie à la fois grinçante et émouvante qui dépeins non sans un certain désenchantement (cf. l'acteur has been qui retrouve le succès grâce aux vidéos virales sur YouTube et aux émissions débiles humiliantes) le milieu impitoyable du stand-up à l'américaine et plus particulièrement à New York, un peu comme le sous-estimé "Funny People" de Judd Apatow. Réalisé par l'excellent Taylor Hackford ("Ray", "Dolores Clairbone", "Les Princes de la Ville", "L’échange", "L'Associé du Diable", "Officier et gentleman", "Soleil de Nuit", "Contre toute attente"...) et écrit par les vétérans Art Linson (surtout connu pour être producteur) et Richard LaGravenese (scénariste de "Fisher King", "Erin Brockovich", "L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux", "Sur la Route de Madison" ou encore "Ma Vie avec Liberace"), "The Comedian" permet de retrouver un Robert De Niro au sommet de son art, ici dans le rôle d'un comique qui fut autrefois la star d'une sitcom culte et dont l'humour trash ne plait pas à tout le monde.


Le rôle de De Niro dans "The Comédian", qui évoque un peu aussi le protagoniste du "Birdman" d'Inarritu, c'est un peu comme si son personnage dans "La Valse des Pantins" avait réussi. A l'image du film de Scorsese (on ne s'étonne d'ailleurs pas d'apprendre que ce dernier devait à l'origine réaliser le film), "The Comedian" distille parfois un certain malaise, notamment lorsque De Niro balance ses vannes scabreuses devant un public pas forcément réceptif (certains se marrent, d'autres pas du tout), ou lorsqu'il est sans cesse réduit au personnage qu'il campait dans la sitcom qui a fait de lui une célébrité et dont on lui ressort sans arrêt la même réplique culte. Sans parler de la séquence jouissive dans laquelle une vieille actrice célèbre (Cloris Leachman !) meure, littéralement, de rire aux blagues du personnage de De Niro lors d'un hommage qui vire au drame. Mais c'est surtout franchement drôle : ça balance sec, les punch-lines voltigent, et les répliques méchantes fusent. Le comédien interprété par De Niro passerait pour un vrai salaud s'il n'était pas humanisé au contact d'une femme (Leslie Mann, autre point commun avec "Funny People") qu'il rencontre en effectuant des travaux d'intérêts généraux. Mais le film ne vire pas pour autant dans la comédie romantique.


A l'image de son personnage, Robert De Niro retrouve ici des acteurs qui ont traversé sa carrière : Harvey Keitel (c'est leur septième collaboration à l'écran !), Billy Cristal ("Mafia Blues"), Charles Grodin ("Midnight Run") ou Patti LuPone ("Père et flic"), pour des séquences aussi orageuses que savoureuses. Et "The Comedian" permet enfin à De Niro de jouer face à un autre géant du cinéma américain, Danny De Vito. Bref, ça fait beaucoup de raisons de voir "The Comedian", ce à quoi on peut ajouter la présence d'Edie Falco (Carmela Soprano dans Les Soprano) et la musique de Terence Blanchard qui vient renforcer l'aspect désabusé de cette comédie urbaine attachante et riche qui n'en oublie pas d'être drôle.


JONATHAN CHARPIGNY JM VIDEO





Publié le 25 mars 2018 Facebook Twitter

Commentaires

Aucun commentaire enregistré


Ajouter un commentaire
Votre nom :
Votre email :
Votre message :
Rechercher sur le site
Inscription Newsletter
 

TOP 5 LOCATION DVD


NOUVEAUTES DVD

Vous devez mettre à jour votre lecteur Flash. Ce site nécessite Adobe Flash Player, version 8 ou supérieure.
Veuillez cliquez ici


Location par voie postale

entrée des artistes

comité d'entreprise      
Adresse du video club : 121 avenue Parmentier - 75011 PARIS - Metro Goncourt ou Parmentier - Téléphone : 01.43.57.21.49
plebicite
Forum - Recrutement - Contact - A propos de Jmvideo - Pointer vers Jmvideo - Votre opinion nous intéresse
Plan d'accès à votre vidéo club - Syndication RSS
Copyright © 2002 - 2018 Jmvideo Tous droits réservés