I m not there

I m not there

Pour la réservation : Indiquez les titres des films et la date, Cliquez ici.!

Date de sortie : 19 juin 2008

Support : DVD

Genre : Dramatique

Réalisateur : Todd Haynes

Acteur(s) : Heath Ledger, Cate Blanchett, Christian Bale, Richard Gere et Ben Wishaw.

Synopsis : I’m not there est un voyage à travers les âges de la vie de Bob Dylan. Six acteurs incarnent Dylan tel un kaléidoscope de personnages changeants : poète, prophète, hors-la-loi, imposteur, comédien, martyr et « Born Again ». Ils participent tous à l’esquisse d’un portrait de cette icône américaine définitivement insaisissable.




Critiques : Coup de coeur assuré pour ce biopic de Bob Dylan !

Il y a des films à la réussite insolente, I’m Not There est de ceux là. Les biopics ont afflué sur nos écrans l’an passé et peu d’entre eux ont réussi à pénétrer l’artiste, à capter son essence profonde. Là où les autres réalisateurs proposent une retranscription de vie avec des acteurs « marionnettes », Todd Haynes reste humble et ne se lance pas dans l’entreprise suicidaire d’un clonage de Dylan.

Haynes part du principe qu’un artiste est multiple, qu’il est un tout, une somme d’états et d’âges contradictoires. Plutôt que de nous offrir une pale copie de Dylan, le cinéaste propose une vision kaléidoscopique. Chaque acteur est une touche de couleur, chacun apporte une matière, un mouvement, une émotion… L’association de ces taches de peinture forme un tableau : Dylan dans sa totalité. Expérience saisissante. On rencontre bien Bob Dylan dans I’m Not There, on le sent, on le frôle, on s’enivre de lui. Haynes ne commet pas l’erreur de ranger l’artiste derrière une étiquette. Aucun personnage pris seul n’incarne véritablement l’artiste, mais tous ensemble ils sont le sang qui circule dans ses veines, son flux vital.

Comment aborder un mythe ? En restant humble face à lui, en acceptant qu’il soit insaisissable. Chaque acteur apporte de sa chair à Dylan. Bale offre ses yeux noirs rongés par un mal sans nom, Ledger dépose un peu de sa sensualité, Wishaw de sa torture intérieure, le jeune Marcus Carl Franklin apporte sa pureté dénuée d’exigences et Gere le regard serein de l’expérience. Cate Blanchett devient le souffle, la vie, la chair et le sang. Elle est tellement Dylan qu’on en oublie que c’est une femme. Son aspect androgyne nous rappelle qu’un artiste n’a pas de sexe, il est plus que cela. La puissance du mythe fait de Dylan une matière immortelle.

Cette fois un renouveau du biopic est possible, enfin un réalisateur qui croise l’âme d’un artiste, qui capte sa respiration, son rythme cardiaque…

Florence Rochat

Facebook Twitter

Rechercher sur le site
Inscription Newsletter
 

TOP 5 LOCATION DVD


NOUVEAUTES DVD



Location par voie postale

entrée des artistes

comité d'entreprise      
Adresse du video club : 121 avenue Parmentier - 75011 PARIS - Metro Goncourt ou Parmentier - Téléphone : 01.43.57.21.49
plebicite
Forum - Recrutement - Contact - A propos de Jmvideo - Pointer vers Jmvideo - Votre opinion nous intéresse
Plan d'accès à votre vidéo club - Syndication RSS
Copyright © 2002 - 2019 Jmvideo Tous droits réservés